Yaf Keru
Restauration des récifs

Les récifs des Raja Ampat ont favorisé l’installation de la vie humaine depuis l’arrivée des premiers habitants dans la région, il y a des milliers d’années. Aujourd’hui, ces récifs constituent toujours un des moyens de subsistance des communautés locales, dont l’avenir dépend fortement de leur état de santé.

D’un point de vue écologique et économique, les récifs des Raja Ampat ont également une valeur et une influence mondiales indéniables. Cependant, face aux agressions historiques telles que la pêche à la dynamite et au cyanure (qui a laissé de grandes étendues de récifs détruits, sans capacité de se rétablir naturellement), auxquelles s’ajoutent les menaces actuelles liées au changement climatique et l’émergence d’un développement rapide et non viable localement, les récifs des Raja Ampat et les communautés qui en dépendent font face à un avenir incertain.

 

“Rebirth” – L’histoire de Yaf Keru, par Feroxed

Yaf Keru (qui signifie “ jardin de corail ” en Bahasa Biak, une langue papoue locale prédominante) a débuté en 2016 aux Raja Ampat en tant que projet pilote. Une phase pilote de 3 ans a permis de démontrer que la restauration des récifs de manière communautaire donne de très bons résultats. Au vu de cette réussite, nous visons à répliquer le projet Yaf Keru sur d’autres zones de Raja Ampat. Notre objectif est de développer et d’améliorer ce programme afin qu’il atteigne son plein potentiel en termes d’impact écologique et de défense de l’environnement et ainsi fournir aux populations locales des moyens de subsistance bénéfiques pour l’environnement.

Yaf Keru Reef Restoration Raja Ampat The SEA People, structure at 1 month old

Structure du récif 3D 1 mois après la transplantation des coraux

Yaf Keru Reef Restoration Raja Ampat The SEA People, structure at 29 months old

Structure du récif 3D 29 mois après la transplantation des coraux

Pourquoi la restauration des récifs est elle nécessaire?

Pour beaucoup, Raja Ampat peut être considéré comme une « success story » moderne du point de vue de la conservation. Dans les dernières décennies, de fortes collaborations entre les gouvernements, les communautés indigènes et les ONGs ont permis d’établir un important réseau d’aires marines protégées couvrant environ un tiers de l’archipel.

Grâce à ces efforts, des pratiques comme la pêche à la dynamite et la pêche aux ailerons industrielle ont été quasiment totalement éradiquées. Mais actuellement, certains défis demeurent et des nouveaux enjeux sont apparus demandant une attention immédiate pour limiter leurs impacts environnementaux, notamment :

  • La dégradation du substrat des pentes récifales
  • Le développement rapide du tourisme / plongée
  • La dégradation des coraux par piétinement et coups de pied
  • Pollution plastique et pollution des eaux usées
  • Les dommages dus aux mouillages et aux échouements de bateaux
  • Les étoiles de mer couronne d’épines
  • Voir des Récifs en Péril  pour plus de détails 

Yaf Keru s’attaque à ces problèmes en impliquant les communautés locales et d’autres groupes d’acteurs dans la gestion durable des ressources locales.

Yaf Keru s’attaque à ces problèmes en impliquant les communautés locales et d’autres groupes d’acteurs dans la gestion durable des ressources locales.

Objectifs

Yaf Keru Reef Restoration Raja Ampat The SEA People Orang Laut
Yaf Keru Reef Restoration Raja Ampat The SEA People Orang Laut
Yaf Keru Reef Restoration Raja Ampat The SEA People Orang Laut
Yaf Keru Reef Restoration Raja Ampat The SEA People Orang Laut
Yaf Keru Reef Restoration Raja Ampat The SEA People Orang Laut

Le sommet de l’iceberg

La restauration des récifs, en plus de son rendement écologique important, fournit également un ascenseur socio-économique et socio-culturel à la communauté locale.Dans l’association The SEA People,Yaf Keru est bien plus qu’un simple exercice de «transplantation de corail», c’est un moyen d’améliorer plusieurs aspects fondamentaux des moyens de subsistance des communautés, qui à leur tour peuvent contribuer à améliorer la durabilité, la gestion et la conservation du fragile équilibre entre nos sociétés humaines et les récifs coralliens dont nous dépendons.

Yaf Keru Reef Restoration Raja Ampat The SEA People Orang Laut

Notre approche

The SEA adopte les principes exposés ci-dessous à tous les stades de la restauration de récifs, afin d’assurer leur pérennité et de maximiser leur potentiel :

Comprendre que la restauration des récifs coralliens n'est pas une solution à court terme pour enrayer le déclin des récifs coralliens.

The SEA people est parfaitement conscient que la restauration des écosystèmes fait partie des projets qui doivent être planifiés et financés comme stratégies à long terme (sur 10-20 ans).

Intégrer les considérations socio-économiques en tant qu'éléments fondamentaux de toutes les étapes du processus de restauration de récifs

The SEA people est persuadé qu’il est fondamental d’impliquer et de responsabiliser les divers acteurs à toutes les étapes des projets de restauration de récifs afin de construire des relations à long terme et d’approfondir l’engagement et le soutien

S'assurer que toutes les actions de restauration de récifs coralliens intègrent des processus écologiques au-delà de la plantation de coraux.

The SEA People veille à ce que toutes les actions de restauration des récifs respectent la complexité structurelle d’un récif naturel, en s’assurant que les groupes fonctionnels (autres que les coraux durs, c’est-à-dire: éponges, poissons herbivores, coraux mous, algues) trouvent également leur place dans la zone restaurée. Une façon de garantir cela est de prendre en compte la connectivité écologique des zones restaurées avec d’autres récifs situés à proximité.

 

Rester connecté et informé sur le domaine, en évolution rapide, de la restauration de récifs coralliens.

En assurant le suivi, évaluant et adaptant en permanence les projets, les méthodes et les stratégies, The SEA People développe actuellement un programme de suivi adapté à son échelle finale, conforme aux recommandations du CRC.

Intégration de toutes les actions de restauration de récifs coralliens dans des stratégies plus larges de gestion des récifs.

The SEA People vise à encourager les actes et les comportements qui réduisent les facteurs de stress anthropiques sur les récifs coralliens dans le cadre d’une vaste stratégie de gestion environnementale. Ceci afin d’assurer les conditions environnementales nécessaires à une restauration réussie de récifs. Pour y parvenir, The SEA People s’engage pour la création de moyens de subsistance alternatifs, organise des campagnes de sensibilisation adaptées et ciblées sur le plan culturel (touristes, membres de la communauté locale et opérateurs touristiques) et procède à la restauration de récifs dans des zones précédemment affectées par la pêche à la dynamite qui ne peuvent pas se rétablir naturellement et menacent d’autres zones de récif sain.

 

Intégrer les futurs impacts du climat dans la phase de planification et de conception des actions de restauration de récifs coralliens.

The SEA People utilise une approche permaculturelle qui vise à intégrer des fonctions écologiques (structure, stabilisation, filtration de l’eau, etc.) dans le processus de décision menant au choix des espèces à transplanter.

Nous pensons que combiner cela avec une approche multi-spécifique est le meilleur moyen d’atteindre un niveau élevé de complexité et de redondance des fonctions de l’écosystème. Ceci afin d’améliorer la résistance et la résilience de l’ensemble de l’écosystème face au changement climatique.

Sélectionner des méthodes de restauration de récifs appropriées au contexte local, qui prennent en compte la rentabilité et le changement d’échelle.

Au sein de The SEA People, nous sommes à l’écoute, observateurs et nous nous tenons continuellement informés sur les multiples façons dont les activités de restauration de récifs peuvent être menées. Cependant, toutes ne sont pas adaptées au contexte local de Raja Ampat, en termes de praticité, de durabilité et de facilité d’approvisionnement en matériaux. Ce sont des facteurs essentiels à prendre en compte pour assurer le succès et la durabilité d’un projet de restauration de récifs à long terme. Les méthodes que nous adoptons sont celles qui, à l’heure actuelle, sont les plus adaptées à l’environnement local dans lequel nous opérons.

Notre histoire à ce jour…

Tout au long de la phase pilote de Yaf Keru, The SEA People a mené 4 projets à petite échelle dans 4 zones clés du détroit de Dampier (deux villages, un resort et un centre d’éducation local), restauré 1450 m2 de zone dégradée, protégé 1750 m2 de récif sain, transplanté + de 14000 fragments de corail et formé 14 membres de la communauté locale comme «jardiniers de corail».

Pour en savoir plus sur l’historique de nos actions pour le projet Yaf Keru, cliquez sur les liens suivants ou regarder la vidéo ci-dessous.

Yaf Keru – Pilot Phase
Yaf Keru – Sawandarek
Yafe Keru – Yenbuba
Yaf Keru – Sawangrai, Child Aid Papua

Yaf Keru Reef Restoration Raja Ampat The SEA People, structure at 1 month old

Structure de récif 1 mois après la transplantation des coraux.

Yaf Keru Reef Restoration Raja Ampat The SEA People, structure at 29 months old

Structure de récif 29 mois après la transplantation des coraux.

Réstauration  de récif Yaf Keru: 1 mois vs 29 mois

Réstauration de Récif Yaf Keru – Des debris à la luxuriance 

Yaf Keru Yenbuba: Réstauration de Récif communautaire

“Rebirth” – Réstauration de Récif à Raja Ampat

By FEROXED – Naturally Wild Films